Fais toi une bonne config box/ato/coil


L’importance d’avoir une config cohérente

Avoir une box qui réponde à nos envies, c’est bien. Mais votre config complète est-elle cohérente ? Si votre box est destinée à une vape MTL et votre atomiseur est fait pour une vape DL, c’est dommage…

Comment s’assurer que sa config de cigarette électronique est cohérente ?

Tout d’abord, il faut savoir ce que vous voulez, le style de vape que vous préférez. Mettons que vous voulez vaper DL et maximiser le rendu des saveurs. La résistance Eleaf EC TC-Ti – 0.50Ω serait un très bon choix, cette résistance pourrait vous permettre de vaper en contrôle de température et sa conception en titane favorise la restitution des arômes. Dans ce cas, votre cigarette électronique pourrait être une iStick Pico X de Eleaf, en version kit avec le Melo 4 D22 vous pourriez donc vaper en TC, et trouver ainsi le sweet spot qui exaltera les parfums de votre eliquide. Afin d’aller jusqu’au bout de votre config, vous pourriez choisir un drip tip wide bore en 510 pour vraiment avoir une vape très aérienne. Là votre config est cohérente. Pourquoi ? Parce que la résistance, l’atomiseur, la box, le drip tip sont tous compatibles ensembles et sont tous fait pour une vape DL aérienne avec un mode de réglage TC pour le meilleur rendu des saveurs.


Comment sélectionner des éléments compatibles avec votre style de vape ?

Voyons maintenant comment vous allez pouvoir assembler des éléments qui vont vous offrir une expérience de vape sur mesure. Commencez par allez au chapitre qui correspond au style de vape que vous voulez, soit:

  • sevrage nicotine
  • favoriser les saveurs
  • favoriser la production de vapeur

Les style de vape

Avant de se focaliser sur le matériel, commençons par savoir ce que vous cherchez vraiment comme expérience.

Je me sèvre du tabac – je recherche les sensations de la cigarette – il me faut un tirage serré

En sevrage de cigarette, votre config est plutôt simple à faire. Il vous faut un modèle de cigarette électronique qui soit simple à utiliser, vous allez vaper MTL, éventuellement, vous aurez envie de régler votre puissance en watt. Votre config sera donc un mod élec, un modèle AIO ou un pod avec ou sans réglages et si le modèle en a, vous n’en aurez pas besoins de beaucoup. Simplement régler votre cigarette électronique entre 10 et 25 watts et un airflow, ce sera bien suffisant. Vous aurez besoins de résistances supérieures ou égale à 1 ohm et un drip tip fin. La plupart des kits pour débutants conviendront tout à fait.

Ce qui me plaît ce sont les arômes – je cherche à exalter les saveurs

Pour le meilleur rendu des saveurs, le mieux c’est de choisir des résistances en titane, sinon optez pour de l’inox (SS316L). Il vous faudra un atomiseur et une box compatible. Veillez à ce que le mode CT soit disponible, si la résistance est en inox, vous allez avoir besoin de puissance (mais cela va s’exprimer aussi en fonction de la résistivité de la résistance). Tout dépend si vous voulez vaper subohm ou pas.. Si vous ne savez pas, prenez entre 0.5 et 1 ohm.

Vive les gros nuages – je veux faire le plus de vapeur possible

Pour faire de la vapeur, c’est plutôt simple. Plus votre résistivité est basse, plus aurez besoins de puissance, plus vous produirez de vapeur. Attention toutefois de ne pas allez trop loin et de faire une config qui vous brûle les lèvres ou qui risque d’exploser !! Choisissez une résistance entre 0.15 et 0.5 ohm en Ni80, en SS316L ou en kanthal. Préférez un atomiseur qui soit large et sur lequel vous allez pouvoir mettre un drip tip wide bore. Choisissez une box puissante, vous allez en avoir besoin.. Et donc faites également attention aux mAh de la batterie ou au type d’accu que la box accepte, car, en fonction de ça, vous aurez plus ou moins d’autonomie.

Le choix de sa box

Plus ca va, plus les constructeurs simplifient les modèles. Les derniers pods sortis sont plutôt polyvalent et vous permettront de changer ou d’affiner votre style de vape. Le drag X ou S de Voopoo, entre autre, accepte une vaste collection de résistances. Ce serait mon conseils premier, pour ne pas vous tromper de box, regarder les types de résistances compatibles. Si vous pouvez allez de 0.15 à 1.2 ohm, c’est parfait. Pour être sûr que le modèle soit cohérent, il devra aller de 10 à 80 watts au moins et, idéalement, fonctionner avec des accus, comme ça, vous pourriez en avoir d’avance avec vous pour ne jamais être en panne ! Lisez ce guide pratique de la ecig pour aller plus loin:

Choisir un atomiseur adapté

Si vous avez choisis un pod ou un kit, votre atomiseur est adaptée de faite. Mais si vous avez acheté une box, alors, il vous faudra un atomiseur à brancher dessus. Dans ce cas, je préconise l’adaptabilité et l’évolutivité. Choisissez plutôt un modèle assez large pour privilégié à la fois l’autonomie en e-liquide et avoir un peu d’air qui circule. Soyez attentif aux résistances compatibles, plus vous pourrez en mettre de différentes, mieux c’est ! Idéalement vous pourrez mettre un plateau RBA afin de partir sur du reconstructible si un jour vous avez envie d’aller jusque là, vous ne serez pas coincé. Ayez aussi un oeil sur le coût des résistances.. Même si ce n’est pas le sujet, à raison de 1 résistance par semaine, une différence de 1 ou 2€ par résistance fini par faire une vraie économie sur un an.

Se munir de résistances compatibles

C’est mon dernier paragraphe, mais si vous avez tout lu, vous savez que je conseille plutôt de partir de là. Une fois que vous savez comment vous voulez vaper, vous allez sélectionner le type de résistance qui vous convient, partant de là, il sera simple de trouver l’atomiseur et la box correspondante. Vous pourriez être bien avisé de regarder si l’atomiseur supporte des résistances de différentes résistivités afin d’avoir un peu de lattitude. Au moins entre 0.5 et 1 ohmm.